Paysagiste Ile de France

Protéger vos fleurs du gel

Alors que de nombreuses plantes sont résistantes, le gel peut être fatal aux variétés plus fragiles.

Il importe de prendre des précautions pour les aider à faire face à la période la plus froide de l’année. Voici un aperçu de la protection jardin à mettre en oeuvre, dépendamment des végétaux, pour protéger les plantes du gel et du froid.

Astuces de protection jardin

Il y a plusieurs façons de protéger les plantes du jardin en hiver.

Les plus fragiles d’abord

Commencez par abriter les espèces les plus fragiles en les retirant du jardin en hiver, telles que les cactées, agrumes, azalée, laurier rose, fuchsia, pélargonium, hibiscus et bougainvillier. Remplacez les potées en évitant la terre cuite, une matière qui sensible au gel.

Paillis

Une épaisse couche de paillage contribue à la protection des racines des plantes : tapis de feuilles mortes, écorces, fumier, compost.

Conseils d’arrosage

Vers le mois de novembre, arrosez abondamment les conifères pour les gorger d’eau avant l’hiver.

Toutefois, n’arrosez pas les plantes qui sont fragiles au cours des périodes de gel.

Sous-sol, garage et véranda

Installez les plantes fragiles dans le sous-sol, garage ou véranda (local hors gel), et disposant d’une fenêtre.

La buanderie pourrait convenir également, à condition que l’endroit soit équipé d’une fenêtre et que la température ambiante oscille entre 0 et 15° Celsius.

L’obscurité pour certaines plantes

La cave et l’obscurité, à condition que l’air soit sec, conviennent à certaines plantes, comme les glaïeuls, dahlias, laurier rose, fuchsia, et pélargonium.

Voile et cônes d’hivernage

Dans certaines régions soumises aux gelées hivernales, il est recommandé de recourir aux voiles d’hivernage pour couvrir certaines plantes méditerranéennes. Les cônes d’hivernage et housses peuvent aussi s’avérer utiles dans un jardin en hiver. Une protection jardin supplémentaire consiste à remplir les cônes avec de la paille.

Plaques sous les pots

Une astuce pour protéger des plantes en pots du froid de l’hiver consiste à installer des plaques de polystyrène épaisses en-dessous de chacun des pots.

Recouvrir les pots

Plusieurs jardiniers recouvrent les pots pour réchauffer les plantes. Par exemple, si une gelée précoce est annoncée, ils mettent les plantes en pots dans de grands sacs de plastique transparents attachés, et déplacent ces plantes sous des arbres. Cette mesure est temporaire et permet de prolonger la culture en l’automne avant que le gel permanent s’installe.

Protéger du vent

Déplacez des plantes en pots contre les murs d’un bâtiment, pour leur offrir une protection optimale du vent et des intempéries. Appliquez de la paille contre les pots.
Pour en savoir plus :