Paysagiste Ile de France

Quelles plantes utiliser pour ma toiture végétale ?

Il existe différents types de toitures : en tuiles, en ardoises, en zinc, en béton, en bois, en chaume etc.

Mais ces dernières années, les nouvelles toitures écologiques sont apparues, dont la toiture végétale, appelée aussi le toit vert. La toiture végétale (petite ou grande) se présente à plat ou en pente et dispose de nombreuses variétés de plantes ou s’avère au contraire minimaliste. Voyons alors quelles plantes peuvent être utilisées sur une toiture végétalisée…

Pour ma toiture végétale extensive

La toiture végétale extensive peut s’installer quasiment sur toutes les habitations car ses plantes ne demandent que peu de terre et peu d’entretien. En effet, elles poussent dans un substrat plutôt fin (moins de 15 cm d’épaisseur), qui va rester léger pour limiter le poids sur la construction. Il est évident que toutes les plantes ne conviennent pas à ce genre de toiture. Seuls les sedums, les plantes aromatiques et les herbes savent pousser sur des couches de substrat aussi fines.

Il faut savoir que le sedum (très résistant à l’ensoleillement et aux intempéries) possède 400 variétés de plantes grasses. Vous pourrez donc jouer sur les couleurs et en optant pour 4 à 6 types de sedums différents, vous créerez ainsi une très belle toiture végétale.

Pour ma toiture végétale intensive

La toiture végétale intensive est réservée aux toits qui peuvent supporter jusqu’à 800 kg par mètre carré et aux propriétaires qui veulent un véritable jardin sur leur toiture.

Le substrat est alors composé d’une couche épaisse de terre, de minéraux et d’argile, qui peut aller de 30 à 50 cm d’épaisseur.

Ce type de toiture permet de réaliser des plantations de tous types. Vous aurez donc l’embarras du choix pour les plantes : fleurs, gazon, buissons et même arbustes et arbres.

Mais attention certaines plantes (comme le magnolia ou la renoncule rampante) sont déconseillées pour ce type de toiture et il est préférable de faire appel à un professionnel pour connaître ce qui est réalisable.

Pour en savoir plus :