Paysagiste Ile de France

Comment entretenir un toit végétal ?

Les nouvelles toitures, comme le toit vert, sont en plein développement et de plus en plus de particuliers et entreprises franchissent le cap et se lancent dans l’aventure.

Si l’argument esthétique est de taille, ce qui provoque cette décision est souvent un besoin d’isolation. Un toit végétal rafraîchit efficacement une habitation, à condition de bien l’entretenir.

Comment être sûr de bien arroser son toit ?

Une toiture végétalisée est fort peu exigeante en terme de suivi, d’entretien et d’irrigation. Toutefois, même s’il y a peu à faire, il faut rester rigoureux car l’équilibre est relativement fragile. Alors que faire ? Au moment de la conception du toit végétal, il est nécessaire de choisir le bon système d’arrosage. Cela se fait en compagnie du professionnel consulté, en fonction des végétaux sélectionnés. L’arrosage peut être : Une fois que l’ensemble fonctionne de manière quasi-autonome, il suffit de veiller au bon fonctionnement du système d’irrigation.

N’oubliez pas d’ enlever les mauvaises herbes !

Plusieurs fois par an, une inspection du toit est indispensable. Comme dans tout espace vert, les mauvaises herbes ont tôt fait d’élire domicile sur une toiture végétalisée. Et comme dans tout jardin, il faut les enlever. Le principal coupable de cette invasion, c’est le vent qui transporte avec lui diverses graines. Un examen minutieux permet de les découvrir et de les ôter avant qu’elles ne fragilise l’équilibre de l’installation. Le moment parfait pour procéder est au tout début du printemps. Pourquoi ? A cette période, les mauvaises n’auront pas encore eu le temps de bien pousser ni de s’ancrer dans le sol.

Quels sont les produits pour traiter son toit vert ?

Une fois que la toiture végétale est installée et suffisamment développée, les interventions sont peu fréquentes, bien que régulières. L’utilisation de produits se résume à :

Pour en savoir plus :